• Aucun article dans le panier.

Les facteurs de la décolonisation

La décolonisation est un ensemble de processus ou d’action engagées pour combattre le colonisateur et s’en défaire le rejeter plus radicalement encore avec l’esprit qu’il représente et les habitudes hérités de lui.
Décoloniser c’est obtenir par la lutte pacifique ou armée l’indépendance et la reconnaissance internationale.


Les causes de révolution des colonies

Elles sont nombreuses et identiques malgré les processus de libération qui varient d’une région à l’autre.

La colonisation

Elle était un mécanisme d’exploitation basée sur les ruses politiques, la force guerrière et les intérêts mercantiles. Ainsi la colonisation a engendrée le nationalisme, l’aspiration à la liberté aux peuples dominés qui éprouvent les sentiments de sujétion d’exploitation et d’humiliation. En plus l’instruction apportée aux Européens a aboutie à la formation des hommes qui ont ensuite contribué à détruire leur empire en donnant corps aux sentiments nationalistes, exemple: Nerou.

La deuxième guerre mondiale

Elle a affaiblie les puissances coloniales Européennes. La victoire des Allemands et des Japonais jusqu’à 1944 dégrade l’autorité Française à l’égard des pays développés. C’est surtout chez les anciens militaires que la toute puissance de l’homme blanc s’est trouvée en doute. Car ces soldats indigènes ont été les témoins oculaires des la défaite des blancs. La peur a peut à peut cédée la place à l’action. Les anciens combattants ayant appris à utiliser les armes modernes et les méthodes modernes et les méthodes de combat occidentales n’accepteront plus de vivre à nouveau à servir une fois de plus de retour chez eux.

Les précédents historiques

Les nationalistes qui revendiquent l’indépendance prennent souvent pour exemple des anciennes colonies déjà émancipées: Etats Unis 1776, Cuba 1898, Canada 1867.

Le rôle de l’URSS et des Etats Unis

Les deux super puissances s’affirment anti-indépendantistes et manifestent leur sympathie en faveur des mouvements nationalistes.

Le rôle de l’ONU

Dès sa création l’ONU est fondamentalement opposée au colonialisme par sont principe d’égalité des peuples et des libertés. Elle plaides en faveur des territoires colonisés et a créée un conseil de tutelle défenseur des territoires soumis (les soldats exemple : Cameroun)

Le rôle des religions et de l’école

A l’école, dans les églises, dans les courants de pensées universalistes comme le marxisme, les peuples colonisés ont appris les idées de liberté et d’égalité entre les peuples. En 1944 les églises protestantes déclarent « l’église n’aurait jamais dû être identifiée à l’occident car elle n’est pas occidentales et sa mission est universelle ». L’église chrétienne qui jusque là justifie la colonisation évangélisatrice prêche désormais l’émancipation et l’indépendance.

La conférence de Bandoeng à l’île de Java en Indonésie

A Bandoeng capitale de l’île de Java en Indonésie en Avril 1955, une conférence de 29 pays Asiatiques et Africains a été convoquée notamment par l’Inde, la Birmanie, la Ceylan, l’Indonésie et le Pakistan. On y proclama l’égalité raciale, la volonté d’indépendance économique et politique. Le refus de tout engagement dans l’un ou tout autre bloc. C’est le neutralisme ou la naissance du non alignement.


Les formes d’émancipation des colonies

3 grandes formes sont à signaler:

  • L’émancipation par la violence: Le transfert de pouvoir d’une autorité coloniale à celle indigène s’est fait dans certaines régions à la suite de longues et violentes luttes. Ce sont les indépendances conquises: C’est le cas de l’Algérie, de l’Indochine Française, du Kenya et de l’Indonésie
  • L’émancipation par négociation: L’indépendance a été obtenue dans d’autres pays sans luttes brutales. Ce sont des décolonisations consentie entre colonisateur et colonisés, c’est le cas de l’Inde (1947), de la Tunisie (1956), du Ghana (1957).
  • L’émancipation par la rapidité: Dans ce type de décolonisation accélérée il y’a pas eu de préparation. L’élite locale n’a pas été suffisamment préparée pour recevoir des responsabilités. C’est le cas de l’Afrique noir notamment le Congo Belge où la guerre de cessation a eu lieu immédiatement après l’indépendance.

Les principaux facteurs de la décolonisation peuvent être classés en deux groupes:

  • Les facteurs internes: La colonisation elle-même, les mouvements nationalistes, le rôle des églises, le rôle de l’instruction.
  • Les facteurs externes: la deuxième guerre mondiale, les précédents historiques, le rôle de l’URSS et des Etats Unis, le rôle de l’ONU, la conférence de Bandoeng.
8 Mai 2022

0 responses on "Les facteurs de la décolonisation"

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?