• Aucun article dans le panier.

Transformations scientifiques, techniques et économiques

Après des siècles d’immobilisme économique et de pauvreté relative, l’Europe connaît au milieu du XIXes une grande éclosion de découvertes scientifiques et de réalisations techniques qui ouvrent la voie à des mutations et lui assure à lobe du XXes une position dominante dans le monde.


Les découvertes scientifiques

La science se définit comme l’ensemble des connaissances sur la nature, la société et la pensée acquise par la découverte des lois objectives des phénomènes et leurs explications.
La croyance en la toute puissance de la science est connue sous le nom de scientisme.

Les facteurs de l’évolution des sciences au XIXes

L’évolution des sciences au XIXes est due entre autres:

  • Au perfectionnement de la méthode scientifique grâce à l’expérimentation.
  • A l’accroissement du nombre de savant.
  • A la spécialisation des savants dans les domaines précis.
  • A l’existence des laboratoires mieux équipés.
  • A la coopération entre les savants à travers les conférences, les congrès, les revues.

Quatre domaines de découvertes scientifiques

A partir de la 2e moitié du XIXes, la science perfectionne sa méthode en unissant l’expérimentation et le domaine émergeant.

Les sciences de la vie

Appliquée à la médecine par le Français Claude de Bernard, la méthode expérimentale conduit un autre Français Louis Pasteur à la découverte des microbes (microbiologie) et les moyens de s’immuniser contre ceux-ci à travers la découverte du vaccin. Grâce à l’usage des anesthésiés la chirurgie fait des progrès. Le Tchèque Mendel fonde la génétique. L’Américain Morgan découvre les gènes responsables de l’hérédité.

Les mathématiques

L’Allemand Cantor invente la théorie des ensembles. Le Français Point Carré fournit à la science le langage et l’outil dont elle a besoin.

La physique et la chimie

A partir des découvertes faites par l’Anglais Maxwell que l’électricité est de nature ondulatoire. L’Allemand Hertz découvre la propriété qu’ont les ondes électromagnétiques de se propager à distance. Ces travaux et ceux de l’Italien Marconi sont à l’origine de la radio et plus tard de la télévision. L’Allemand Roentgen découvre les rayons X capables de traverser les corps opaques. Les Français Pierre Marie Curie découvrent le radium et la radio activité. L’Allemand Einstein pose les bases de la théorie de la relativité.
Les progrès de la physique influence ceux de la chimie. Le Français Berthelot crée la chimie organique et réalise la synthèse des corps gras. Le Russe Mendeleïev établit la première classification des corps simples selon leur poids atomique.

Sciences humaines

L’histoire reconstitue et explique le passé humain. La géographie étudie le milieu de vie des hommes. La psychologie s’intéresse aux comportements de l’individu. La sociologie étudie les sociétés humaines. L’Autrichien Freud invente la psychanalyse et traite les troubles mentaux.


Les découvertes techniques

Elles résultent du développement de la méthode expérimentale qui fait le lien entre la science et la technique et assure la révolution du machinisme, l’essor des nouvelles sources d’énergie, la révolution des transports et la diffusion des idées.

Les nouvelles sources d’énergie

Jusqu’à la fin du XIXes le charbon encore appelé houille noire est considéré comme le « pain de l’industrie » car il représente 90% de l’énergie consommée dans le monde. Mais de nouveaux concurrents apparaissent:

  • L’électricité. Elle a 2 origines, l’une mécanique grâce à la dynamo inventée par le Belge Zénobé Gramme; l’autre hydraulique ou hydro-électrique encore appelé « houille blanche » produites par les chutes d’eau.
  • Le pétrole. Il sert d’abord à l’éclairage puis devient un combustibles apprécié dans les moteurs à explosion (Daimler, Benz), ou à huile lourde (Diesel).

La révolution du machinisme

A partir du XIIXes des techniciens Anglais inventent des machines capables de remplacer l’homme dans des tâches qu’elles effectuent plus vites et en meilleur compte. Doublé de l’apport des sources d’énergie suscitées, le secteur industriel s’en trouve révolutionné. Notamment l’industrie métallurgique, chimique, textile, alimentaire, du bâtiment ainsi que les transports.
Toutes fois la révolution du machinisme a pour inconvénient l’accroissement du chômage.

La révolution des transports

Grâce aux progrès des moyens de communication les hommes, les marchandises, les idées et les services peuvent désormais circuler rapidement sur les grandes distances: rail, l’automobile, l’aviation, le bateau, le téléphone, le télégraphe, la photographie, les journaux… en sont les principaux instruments et véhicules.


Somme toute, les progrès scientifiques et techniques ainsi que leurs multiples applications pratiques ont des répercutions sur le plan social.

2 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?