• Aucun article dans le panier.

Représentation d’un dessin industriel

Les formats

Il s’agit des formats normalisés issus du format de base dont la surface est 1m2=841×1.189 obtenus par pliage.

Les formats

Préparation d’une feuille de dessin

Marge et cadre

La marge, largeur 10mm pour format A2, A3, A4
20mm pour les formats A0 et A1. Elle est réservée pour le pourtour de la feuille. Elle est limitée du côté intérieur par le cadre.

Emplacement du cartouche

Ses dimensions 40 x 190.

EmplacementFormat
En bas horizontalementA4 V
A droite, verticalementA4 H
A droite en haut et verticalementA3 V
En bas, à droite horizontalementA3 H

Représentation de centrage et d’orientation

Représentation de centrage: 4 traits tracés dans la marge au milieu de chaque côté du format.
Représentation d’orientation: 2 flèches l’une placée au bas du format et l’autre placé du côté gauche dans la marge.

centrage et d'orientation

Exemple de préparation d’une feuille de dessin

Préparation d'une feuille de dessin

Les écritures

L’écriture utilisée est normalisée. Il s’agit de l’écriture bâton.
La caractéristique est sa hauteur (h): C’est la hauteur des majuscules, des chiffres, des minuscules avec jambes (lampe, queue). La hauteur des minuscules sans jambe est appelée corps d’écriture (C). C=0,4h

Hauteur nominale3,557101420
Corps d’écriture (C)2,53,5571014



Une écriture est désignée par sa hauteur. On distingue:

  • L’écriture A dite écriture maigre dont l’épaisseur est h/14.
  • L’écriture B dite écriture grasse d’épaisseur h/10.

On distingue également l’écriture droite et l’écriture penchée.

Exemple de désignation:
Ecriture B, penchée de 10

Ecriture B
Les lettres majuscules I et J ne prennent pas l’accent.


Les traits

Les caractéristiques des traits:

  • Sa longueur.
  • Sa nature.
DésignationReprésentation normaliséeCas d’emploi
Trait continu fort06Arrêtes et contours vus. Sommets de filetage, dedans pour les roues dentées.
Trait continu fin07Hachures cotation Fond de filets vus arrêtes et contours fictifs Constitution géométrique. Sections rabattues.
Trait continu fin tracé à main levé ou en zigzag08Limite de vues ou de coupes partielles si cette limite n’est pas un axe
Trait interrompu09Arrêtes et contours cachés. Sommets et fonds des filets cachés
Trait mixte fin10Axe de symétrie, axes géométriques. Surface primitives de denture.
Trait mixte fin renforcé aux extrémités et aux changements de direction11Tracé de plan de coupe ou de section
Trait mixte fin à 2 points12Contour des pièces voisines. Les lignes de centre de gravité.

Remarque

En cas superposition de 2 traits de nature différente, l’ordre de prévalence:

  • Trait fort
  • Trait interrompu fin
  • Trait continu fin
  • Trait mixte fin
  • Les autres.

Notion d’échelle

L’échelle d’un dessin est le nombre par lequel on multiplie les dimensions réelles pour obtenir celles du dessin. On distingue l’échelle de vraie grandeur; l’échelle de réduction, exemple: 1:2; l’échelle d’agrandissement, exemple: 2:1, 3:2
Quelque soit l’échelle du dessin, la valeur des angles n’est jamais modifiée.


Mode de représentation des objets

Pour représenter un objet, l’on a besoin d’un plan de projet: la surface sur laquelle on représente les objets, exemple: format, le tableau. Deux types de projection sont utilisés pour représenter les objets:

  • La projection orthogonale.
  • Les projections obliques ou les perspectives.
1 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?