• Aucun article dans le panier.

L’hydrographie

L’Afrique possède beaucoup de cours d’eau repartis sur le continent. Ces cours d’eau doivent s’adapter au climat, à cet effet on distingue plusieurs réseaux hydrographiques.


Les réseaux hydrographiques

Les régions des déserts n’ont presque pas découlement fluvial. Les régions arides écoulent leurs eaux vers les dépressions intérieures, elles sont endoréiques.
Les régions équatoriales écoulent vers la mer, elles sont exoréiques.


Les régions hydrologiques

Le régime d’un cours d’eau est l’ensemble de variations du débit tout au long de l’année.
Le débit d’un cours d’eau étant la quantité d’eau écoulée dans une portion de ce cours d’eau en une fraction de temps.
Le régime d’un cours d’eau est dépendant du climat de la région où coule ce cours d’eau.
Les crues sont obtenues en saison des pluies et les étiages en saison sèche.
Dans la région équatoriale, les cours d’eau ont un régime assez régulier. Ex: le Congo
Dans les régions tropicales les cours d’eau subissent les crues et les étiages. Ex: la Bénoué
Dans les régions arides et subarides, on a plus de rivières mais des Oueds (mayo).
Dans les régions méditerranéennes la violence des averses et le relief montagneux influencent les cours d’eau et donnent lieu à des torrents
Mais les grands cours d’eau n’obéissent pas à se schéma simplifié, ils ont un régime mixteEx: le nil.


Etude de quelques grands cours d’eau Africains

Le Nil

Il a une longueur de 6900Km de long, il prend sa source dans la région équatoriale à côté du lac victoria, traverse le désert du Sahara avant de se jeter dans la mer méditerranée par un large delta.
L’embouchure est un cour d’eau divisé en plusieurs bras, son débit moyen est de 2600m³ par seconde, il a un régime mixte, son importance économique est incontestable (des canaux d’irrigation, les barrages hydro-électrique, la fertilisation des sols par les limons* ce sont des boues fertiles laissées par le nil.

Le Niger

Il mesure 4200Km de long, il est aussi un fleuve mixte, il prend sa source dans le plateau du fouta djalon. Passe par une zone subaride avant de se jeter en mer

Le Congo  Zaïre

Sa longueur est de 4700Km, c’est un fleuve équatorial. Il a un débit colossal de 45000 m ³par seconde. C’est le fleuve le plus puissant d’Afrique

Le Zambèze

Sa longueur est de 26000Km de long, il prend sa source dans le Katanga. Son régime est irrégulier et son cours d’eau est entrecoupé de chute. Il se jette dans le canal de mozambique.


Lacs, lagunes et marais

Les lacs ont plusieurs origines.

Les lacs des cuvettes intérieures

Ils sont peux profonds et ressembles à des marais. Ex: Le lac Tchad, le lac Victoria, ou occupent une cuvette au perché d’un plateau. Il est profond de 79m

Les lacs de faussés

On les rencontre surtout en Afrique de l’Est. Il ont une profondeur énormeEx: Le lac Nyassa, le lac Tanganyika, le lac Mobutu.

Le lac de cratères

Ex: Le lac Nyos. Les lacs de cratères sont plus petits et plus profonds.
Les régions subarides ont des chotts. C’est-à-dire des marécages à forte concentration de sel.
Les lagunes: dans les zones de Guinée, il y’a des lagunes(bras de mer isolées par un cordon littoral).

2 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?