• Aucun article dans le panier.

L’homme en milieu de foret dense et de savane

Les zones climatiques, le relief et la végétation opposent à l’homme des milieux de vie différents auxquels il doit s’adapter, les modes de vie seront dont différents selon les milieux climatiques.


L’homme en milieu de forêt dense

La forêt dense est un milieu hostile à l’homme à cause de sa végétation touffue et impénétrable. Son humidité rend son atmosphère malsaine et appauvrit les sols, on distingue ici deux modes de vie. Une vie primitive comportant la chasse, la pêche, la cueillette et le ramassage. Cette vie est menée par les pygmées et les bushmen. Ils sont nomades ou semi nomades.
Une vie de sédentaire qui est menée par les bantous et les Guinéens, ils pratiques une agriculture traditionnelle avec un outillage rudimentaire et des méthodes archaïques, c’est une agriculture de subsistance encore appelée agriculture itinérant sur bruni. Les principales cultures sont les tubercules, les arachides, le maïs, les légumes, la banane, les plantes continentales: c’est la polyculture. Cependant les sociétés et les petits planteurs pratiques une agriculture de plantation:hévéa, canne à sucre, tabac, palmier à huile, ananas etc.
Cette agriculture est complétée par l’élevage, le petit bétail et l’artisanat (vannerie, les sculptures, la poterie). Le principal problème ici est le feu de brousse qui épuise le sol, fait disparaître la forêt et laisse avancer le désert.


L’homme en milieu de savane

La savane est une vaste étendue d’herbe parcellée d’arbres ou d’arbustes. En Afrique on la rencontre dans la zone de climat tropical. C’est un milieu quelque peu favorable à l’homme qui y pratique 3 grandes activités qui sont l’agriculture, l’élevage, l’artisanat

L’agriculture

Le système culturel dans la zone de savane est très diversifié:

  • A certains endroits comme en zone de forêt dense on pratique l’agriculture itinérant
  • A d’autres endroits il y’a des terres stabilisées pour l’ensoleillement (rotation des cultures chez les Sécères du Sénégal)
  • Sur les montagnes ont aménage des terrasse qu’on engraisse avec le fumier animal et qu’on irrigue (apporter l’eau dans les champs à travers les canaux)

Les principales cultures sont les céréales (mil …), les arachides, quelques tubercules (manioc, igname), coton…

L’élevage

Il est très développé et pratiqué par des peuples spécialisés comme les Peuls qui élèvent les chèvres et les boeufs. L’élevage est souvent associé aux cultures.

L’artisanat

Pour des besoins locaux ou commerciaux les paysans pratiquent un artisanat diversifié:

  • Le tissage est très pratiqué au Ghana, au Cameroun, au Niger.
  • La poterie très répandue en Côte d’Ivoire
  • La vannerie très rependue au Cameroun en R.C.A, au Congo
  • La forge
2 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?