• Aucun article dans le panier.

Les roches

On appelle roche, l’ensemble de matériaux qui constituent l’écorce terrestre. Ces matériaux peuvent être solide, liquide ou gazeux. Les roches ont 3 catégories d’après leur origine et leur mode de formation. On distingue ainsi: les roches magmatiques, sédimentaires et métamorphiques.


Les roches magmatiques (endogènes)

Elles proviennent de la consolidation du magma venu de l’intérieur ou des profondeurs d’où leur non de roche endogènes. Elles englobent :

  • Les roches éruptives ou volcaniques: ce sont des roches à solidification rapide par coulée ou par projection, passent brutalement de l’intérieur du globe à l’air libre. Elles subissent ainsi une importante baisse de pression et une chute de température.
  • Les roches plutoniques ou cristallines: Elles se solidifient lentement, les températures et les pressions baissent progressivement. Elles sont cristallines, leur présence en surface sur un continent résulte des mouvements de l’écorce terrestre ou alors de l’érosion (usure et transformation du relief sous effet de certaines forces naturelles)

Les roches sédimentaires

Elles sont différentes des roches endogènes parce qu’elles se constituent en surface au fond des eaux et résultent de l’action des agents d’érosion. Elles sont dites exogène, elles se forment soit par sédimentation terrestre ou marine soit par consolidation dû aux fortes pressions et aux nombreuses réactions physico-chimiques. Elles ont 3 origines: organique, chimique, détritique Exemple de roches magmatiques: le granite, le balte.
Exemple de roche sédimentaire: l’argile, le sel, le sable, le calcaire, le marbre etc…

Les roches métamorphiques

Elles proviennent de la transformation des roches sédimentaires ou volcaniques sous l’effet de fortes pressions et fortes températures. Cette transformation qui se traduit par une modification minéralogique et structurale s’appelle métamorphisme, il en existe 2 types: le métamorphisme régional et le métamorphisme de contact.

  • Le métamorphisme général: le phénomène affecte une vaste surface, il est lié à u accroissement conjoint des températures et de pressions, il affecte les régions plissées.
  • Le métamorphisme de contact ou local: le phénomène affecte un endroit réduit, il se développe dans les terrains sédimentaires au contact d’un massif granitique.

Sous l’effet de forte température et pression de la désagrégation mécanique, les roches se mettent en place suivant un cycle de formation d’où le cycle suivant:

03
3 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?