• Aucun article dans le panier.

Les mouvements nationalistes en Asie

Les mouvements d’indépendance dans cette partie du globe touche 3 puissances: l’Angleterre (en Inde); la Hollande (en Indonésie); et la France (en Indochine).


L’accession à l’indépendance de l’Inde

Le mouvement Indien date au début du 19es (siècle). Les campagnes pour l’indépendance sont menées par les communistes et surtout Mahatama Gandhi (1869 – 1948) qui s’était imposé comme le dirigeant incontesté en nuisant de la résistance passive et de la non violence. La Grande Bretagne décide alors de faire les réformes (le droit de vote de quelques habitants était de 3%, la création de 2 chambres au parlement). Malgré cela l’agitation se poursuit dans tous le pays. Pour calmer la situation, l’Angleterre convoque une conférence et élabore une nouvelle constitution. Mais l’opposition entre musulman et hindous bloque toute issue. Quant à la constitution, le droit de vote passe de 3 à 14%; la création d’une assemblée législative élue par les gouvernements locaux. Aux élections de 1940 le parti de Nekru (parti du concret) et Gandhi remporte les élections. La ligue musulman sous la direction d’Ali Jinnah revendique le partage du sous continent: la création d’un Etat pour les musulmans, le Pakistan. Cette revendication est appuyée par les émeutes de 1946. En début de 1947 les lignes du partage sont tracées et en Août de la même année l’Inde et le Pakistan deviennent indépendants.


L’Indépendance de l’Indochine

De Gaulle dépêche un amiral pour reprendre le pays. Maladroit, il échoue. Leclerc réussit quant à lui à reprendre le Tonkin aux Chinois et conclut un accord avec Hochi-Minh. Mais à Fontainebleau en Septembre 1946, les pourparlers avec le leader Vietnamien échouent. Le 23 Novembre les Français bombardent le Vietminh à Haiphong. Le 19 Décembre 1946 le Vietminh riposte en attaquant les quartiers Européens de Hanoï. Cette guerre met aux prises les trompes par la Chine et plus tard l’U.R.S.S et des soldats Français renforcés par des contingents tirés des colonies. Utilisant la tactique de la guérilla les forces du Vietminh acculent les Français prenant leur base de Dien Bienphu le 7 Mai 1954. Battue la France conclu avec le Vietminh les accords d’armistice de Genève le 20 Juillet 1954 par lesquels l’indépendance de la république Vietnamienne est reconnue par la France.


Les mouvements nationalistes en Asie ont pour résultat l’indépendance des différents pays colonisés. Malgré sa fragilité cette indépendance se consolide peu à peu.

2 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?