• Aucun article dans le panier.

La reproduction des plantes sans fleurs

La reproduction des plantes sans fleurs

La reproduction est la fonction par laquelle les êtres vivants se multiplient pour se maintenir sur terre.
Suivant le type d’organe de reproduction on distingue:

  • La reproduction sexuée
  • La reproduction asexuée

La reproduction sexuée

La reproduction sexuée est celle qui fait intervenir les organes sexuels. Ceux-ci libèrent les cellules reproductrices ou gamètes. L’union d’un gamète mâle et d’un gamète femelle est appelée la fécondation et aboutit à la formation d’un oeuf qui donnera plus tard un nouvel individu.

Cas des fougères

Appareil végétatif

Il est constitué d’une tige souterraine appelée rhizome portant de nombreuses racines adventives. Cette tige se termine par un bouquet de feuilles. Le limbe de chaque feuille est divisé et chaque division porte le nom de folioles. Au bout de leur développement, ces feuilles sont enroulées en crosse.

schema

La reproduction

Un sore est un regroupement de plusieurs sporanges. Chez la fougère les organes reproducteurs sont appelés sporanges et son disposés sur la face inférieure des feuilles où ils sont groupés en sores. L’observation microscopique d’un montre qu’il est formé d’un filament appelé pédoncule et d’une boule formée de plusieurs cellules entourées d’une membrane épaisse. Quand il fait chaud, la membrane se rétrécie et la boule se déchire libérant des petits grains appelés sores.

Que deviennent les spores?

Si elles tombent sur un sol humide les spores germent, une petite lame verte appelée prothalle qui se fixe au sol par des rhizoïdes. Le prothalle est un organisme autotrophe. Sur le prothalle va se différencier 2 types d’organes. Les organes mâles ou anthéridies qui vont donner les anthérozoïdes ou gamètes mâles très mobiles grâce à leurs flagelles. Les organes femelles ou archégones qui vont donner les oosphères ou gamètes femelles immobiles.
Grâce à une rosée ou une fine pluie, les anthérozoïdes grâce à leur flagelle, nage dans l’eau qui retrouvent le prothalle et vont aller féconder les oosphères. Ils se forment plusieurs oeufs mais un seul oeuf va se développer les autres oeufs et donne une fougère. La fougère se reproduit au cours d’un cycle de développement conduisant à la formation d’une nouvelle fougère.

Cycle de développement de la fougère

Chez la fougère la reproduction est sexuée et caractérisée pas l’alternance de 2 organismes: l’un produit les spores (fougère) l’autre les galettes. De plus l’eau est nécessaire à cette reproduction.


Cas des mousses

Il est d’une courte tige feuillue portant quelques ramifications latérales. Cette tige est enfuit au sol par des rhizoïdes.

Reproduction

On distingue chez les mousses les pieds mâles et les pieds femelles. Les pieds mâles portent à leur extrémités les organes reproducteurs mâles ou anthéridies qui vont donner des gamètes mâles appelés anthérozoïde, mobile grâce à leurs flagelles. Les pieds femelles portent à leur extrémité les organes reproducteurs femelles qui vont donner les gamètes femelle ou oosphère.
Après une pluie ou quand l’air est humide les anthérozoïdes se joignent les oosphères en margeant dans la fine couche d’eau qui recouvre les feuilles de mousse.
Au contact d’un anthérozoïde et d’un oosphère, il y’a fusion, c’est la fécondation qui donnera un oeuf. L’oeuf germe et donne un organe allongé au-dessus de la tige: c’est le sporogone (organe reproduisant le spore chez les mousses) surmonté d’une urne appelé sporange contenant les spores. Si les spores tombent sur un sol humide, elles germent et donnent des filaments ramifiés sur lesquels se développent les jeunes pieds de mousse.

Cycle de reproduction de la mousse

Chez les mousses la reproduction sexuée est caractérisée par l’alternance de 2 organismes: l’un produisant les gamètes (mousses), l’autre produisant les spores. L’eau est nécessaire pour la reproduction.


Cas de la spirogyre

La spirogyre est une algue verte filamenteuse d’eau douce: son appareil végétatif est un thalle. C’est-à-dire ni tige, ni feuille, ni racine. Le mode de reproduction de la spirogyre est la conjugaison.
Elle possède des filaments mâles et des filaments femelles. Les filaments femelles sont ceux qui forment les oeufs. Lors de la reproduction, 2 filaments mâles et femelles voisins émettent des expansions qui forment des sillons. C’est à travers ses sillons que les cellules du filament mâle passent pour aller féconder des cellules des filaments femelles. La fusion des 2 contenus cellulaires donne un oeuf qui tombe par la suite au fond de l’eau, germe et donne un nouveau filament.

Cycle de reproduction de la spirogyre

Cycle de reproduction de la spirogyre


Cas du fucus vésiculeux

Le fucus est une algue marine fréquente sur les côtes atlantiques. Son appareil végétatif est u, thalle.

Chez le fucus, il existe des pieds mâles portant les anthéridie qui vont donner les anthérozoïdes flagelle et de pied femelles portant les archégones qui vont donner les oosphères. Au moment de la fécondation les anthérozoïdes et les oosphères sortent de leur cavités où ils ce sont formés et tombent dans l’eau de mer. La cellule oeuf formée ferme et donne naissance à un petit fucus.

Chez certaines algues oosphères et spermatozoïdes ou anthérozoïde sont produits par le même pied.


Cas du champignon à chapeau

Ce sont des thallophytes car les appareils végétatif ne contiennent ni tige, ni racine, ni feuille. Les champignons à chapeau contiennent à la base de leur chapeau des rangées de fines poussières. Cette poussière est constituée de spores. A maturité ses spores tombent sur le sol. Si ce sol est un milieu nutritif convenable, les spores germent et donnent des filaments: 2 filaments voisins issus de 2 spores différents se réunissent et donnent un nouveau filament qu’on appelle appareil reproducteur. C’est sur cet appareil reproducteur que se forment les nouveaux champignons à chapeaux.


La reproduction asexuée

C’est un mode de reproduction où les cellules sexuelles(gamètes) n’interviennent pas, à partir d’un fragment de l’appareil végétative (racine, tige, feuille), on régénère un organisme entier.

Cas de la levure de bière

C’est un champignon qui vit sur les milieux sucrés. Au moment de la reproduction, une levure émet un bourgeon où migrent des noyaux. Quand le bourgeon atteint une certaines taille il se sépare de la levure mère et donne une petite levure qui va se développer. La levure se reproduit par bourgeonnement.

Cas de la spirogyre

Lorsque les conditions de vie sont favorables, les filaments de thalle de la spirogyre se fragmentent. C’est la fragmentation. Chaque fragment de thalle se développent et donne un nouveau filament.

Cas des bactéries

Les bactéries sont les êtres vivants unicellulaires microscopiques que l’on place parmi les végétaux. En présence des conditions favorables c’est-à-dire température élevée 20° à 30°, humidité (lumière, obscurité). Les bactérie s’allongent s’étranglent en leur milieu et se divisent en 2 partie égales: C’est la bipartition ou division simple.

Cas des moisissures

En présence des conditions favorables les spores qui tombent sur un support riche en substance organique:( fruits) germent et donnent en suite des filaments qui se développent sur l’organe parasite. Au bout d’un certains temps il apparaît verticalement des filaments qui portent des sacs (sporanges). A maturité ses sporanges s’ouvrent et libèrent les spores, celles-ci sont les organes de reproduction, mais aussi de résistance de la plante.

Reproduction asexuée

Reproduction asexuée


Importance de la multiplication végétative

La reproduction végétative ou multiplication asexuée:

  • Elle assure une reproduction rapide de l’espèce
  • Chez les micro organiques (levure, bactérie, moisissure) la multiplication végétative joue un rôle dans:
    • L’industrie alimentaire: ici lorsque les levures se multiplient en présence du sucre contenu dans le maïs ou qans le jus de raisin, elle transforment se sucre en alcool en absorbant de l’air. C’est la fermentation alcoolique
    • L’industrie pharmaceutique: Une moisissure (pénicillium) a permis la fabrication de la pénicilline

La reproduction sexuée et asexuée assure la reproduction des espèces, la continuité des espèces. La multiplication végétative permet le peuplement des milieux, car elle est très rapide et les spores facilement transportables par le vent et germent très facilement en présence de conditions de vie favorables.

2 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?