• Aucun article dans le panier.

La nutrition des plantes sans fleur

La nutrition est une fonction des êtres vivants qui assure leur croissance et l’entretient de leur organisme. Nous avons vu comment se nourrissent les plantes à fleur et c’est de la même manière que se nourrissent les plantes sans fleur. Nous rappelons que les besoins alimentaires de la plante sont: l’eau, les sels minéraux, du gaz carbonique, de l’air et de la lumière.


Les besoins nutritifs des plantes sans fleur

Expériences

Mettons 2 pots contenant les sels minéraux un champignon et une fougère. Au bout de quelques jours le champignon meurt tandis que la fougère se développe normalement.

Interprétation

Nous savons que grâce à la chlorophylle, la fougère est capable en présence de la lumière d’utiliser l’eau, les sels minéraux et le gaz carbonique de l&air pour fabriquer ses substances organiques ou simplement pour se nourrir.
Le champignon qui est dépourvu de chlorophylle ne peut fabriquer ses substances organiques d’où sa mort. Le champignon dépourvu de chlorophylle meurt car ne peut fabriquer ses substances organiques. Ces substances sont directement prélevées du sol.
La fougère qui contient la chlorophylle peut fabriquer elle-même ses substances organiques à partir de l’eau et des sels minéraux en présence de la lumière.
Les besoins nutritifs des plantes vertes ou chlorophyllienne sont: l’eau, les sels minéraux, le gaz carbonique et de la lumière. Chez les plantes non chlorophyllienne ces besoins sont:l’eau, les sels minéraux et les substances organiques.

Notion d’autotrophe et d’hétérotrophie

L’autotrophie est le mode de vie des autotrophes. Les plantes chlorophylliennes capables elles-mêmes de fabriquer les substances organiques à partir de l’eau et des sels minéraux en présence du gaz carbonique et de la lumière sont appelées autotrophes.
Cette production de substance organique se fait au cours de la photosynthèse qui est la production des substances organiques par les plantes vertes à partir de l’eau et des sels minéraux et grâce à la lumière et au gaz carbonique.

Comparaison autotrophe et hétérotrophe
PlantesMode de vieChlorophylleBesoins nutritionnelsSynthèse
AutotrophesAutotrophiePrésenceEau Sels minérauxsubstances organiques
HétérotropheHétérotrophieAbsenteEau Sels minéraux Substances organiquesPas de synthèse


L’hétérotrophe est le mode de vie des êtres vivants dépourvus de chlorophylle ou hétérotrophe. Ce sont les animaux, les végétaux non chlorophylliens incapables de produire eux-mêmes leur substances organiques à partir de l’eau et des sels minéraux. Les substances organiques doivent être présentes dans leurs milieux de culture.

Mise en évidence des besoins nutritifs d'un champignon et d'une fougère

Mise en évidence des besoins nutritifs d’un champignon et d’une fougère

Cas particulier d’être autotrophe et hétérotrophe

Certains êtres vivants en présence de conditions de vie différentes peuvent se comporter d’une part comme autotrophe et d’autre part comme hétérotrophe.

  • C’est le cas de l’euglène qui est une algue verte
  • En présence d’eau, des sels minéraux elle synthétise les substances donc elle est autotrophe
  • En absence d’eau et des sels minéraux elle absorbe les substances organiques

euglene

Les différents groupes d’hétérotrophe

Suivant le milieu de vie et la nature des substances organiques absorbées, on distingue plusieurs hétérotrophes.

L’hétérotrophe parasite

Un parasite est un être vivant qui vie au dépend d’un autre, c’est le cas des champignons microscopiques développant des mycoses telle que la teigne, la dartre

Les hétérotrophes saprophytes

Ce sont les plantes qui se nourrissent de matière organiques Ex: les moisissures, les champignons.

Les hétérotrophes symbiotes

On appelle symbiose, une association d’être vivant à bénéfice réciproque: Ex: le lichen = algue + champignon. Le champignon retient l’eau de pluie et capte la vapeur d’eau. Il fournit à l’algue l’eau et les sels minéraux et protège l’algue du dessèchement. Grâce à sa chlorophylle l’algue capte le gaz carbonique et fabrique ses substances organiques qu’elle donne au champignon.


Cas des épiphytes

Un épiphyte est une plante qui vie fixée sur une autre plante ou sur les murs humides d’où leur nom épi (sur) physe (plante). Pour se nourrir, les épiphytes n’utilisent pas la serve de la plante qui lui sert de support, mais fabriquent eux-mêmes leurs propres substances organiques à partir de l’eau, les sels minéraux retenus par leurs racines. Ce sont des plantes autotrophes.Exemple: la fougère.

2 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?