• Aucun article dans le panier.

La digestion

Les aliments consommés par l’homme participe au maintient de la vie et au bon fonctionnement des organismes de notre corps. Initialement ces aliments sont absorbés à macromoléculaire mais tout au long de leur transit dans l’organisme plus précisément au sein de l’appareil digestif, ils subissent de nombreuses modifications et dégradation avant qu’il ne soit absorbé par les tissus. Il s’agit donc dans ce document d’expliquer ce que c’est la digestion et ses différentes formes, de relever les différents éléments qui font partir intégrante dans ces différents processus de transformation, de maîtriser l’espace réservé à cette transformation ainsi que les conditionnalités permettant d’assurer de meilleures transformations.


Organisation de l’appareil digestif humain

C’est au sein de l’appareil digestif que s’opèrent toutes les actions liées à la transformation des aliments. L’appareil digestif de l’homme se compose d’une part d’un tube digestif et d’autre part des glandes et d’autre part des glandes digestives.

Le tube digestif

Il se compose de la bouche, du pharynx, de l’oesophage, l’estomac, le gros intestin et l’intestin grêle.

La bouche

Dans la cavité buccale se trouve la langue dont le but principal est de happer les aliments. La salive qui les ramollit, les dents qui les mastiquent. On distingue 3 types de dents:

  • Les incisives qui coupent les aliments
  • Les canines les déchirent
  • Les molaires qui les broient
  • Les molaires et prémolaires qui broient les aliments

Le pharynx

C’est un organe qui assure la liaison entre les voies digestives et respiratoires.

L’oesophage

C’est un long canal de 25cm d’environ par lequel transitent les aliments dès qu’ils quittent la bouche avant d’atteindre l’estomac.

L’estomac

L’estomac se présente sous forme d’une poche, d’un réservoir d’une capacité d’environ 2,5litres. C’est à ce lieu que s’effectue la deuxième phase de dégradation des aliments après la bouche.

L’intestin grêle

Il se présente sous forme d’un long tube d’environ 8 mètres et constitue la dernière étape où s’effectue la simplification des aliments.

Le gros intestin

C’est le siège d’une importance absorption d’eau car c’est à ce niveau que les résidus de la digestion se transforment en matière fécale prêt à être éliminée.

Les glandes digestives

Une glande est un organe chargé de produire de sécrétion. Les digestives se trouvent au niveau de chaque étape de transformation des aliments (bouche, estomac). Les glandes digestives sont produites par les organes et libèrent des sucs digestifs à l’intérieur desquels se trouvent des enzymes.
Les produits libérés par les glandes digestives sont appelés les sucs digestifs. Ils renferment pour la plus part une pluralité de substance chimique qui interviennent directement dans la transformation des aliments qu’on appelle enzyme. Au niveau de la bouche se trouvent les glandes salivaires qui sécrètent la salive dans laquelle se trouve l’une des enzymes appelée amylase salivaire. Au niveau de l’estomac se trouvent les glandes gastriques ou suc stomacal, dans lequel se trouve de nombreuses enzymes. Au niveau des intestins, on a des glandes intestinales qui sécrètent les sucs pancréatique et intestinal à partir desquels sont libérés les enzymes maltoses.

Lieu de productionGlandes digestivesSucs digestifsEnzymes
Boucheglandes salivairesSaliveamylase salivaire
EstomacGlandes gastriquesSuc gastrique ou stomacalPeptidase etc…
IntestinsGlandes intestinalesSuc pancréatique
Suc intestinal
maltase etc…

Enzymes digestives et leurs modes d’action

On appelle enzyme toute substance biologique de nature protéique qui intervient dans les réactions de transformation de la matière vivante ceci à une température voisine de l’organisme qui l’a produit. Les enzymes peuvent être d’origine animal ou végétale.

Propriété 1

Les enzymes sont les substances élaborées par les êtres vivants.

Propriété 2

Les enzymes agissent à faible dose à une température proche des organismes qui leur produisent.

Propriété 3

Les enzymes sont récupérés au terme des réactions.

Propriété 4

Les enzymes sont sensibles à la chaleur.

Propriété 5

Les enzymes sont des substances spécifiques c’est-à-dire qu’elles agissent que sur les composés alimentaires bien déterminés.

Mode d’action des enzymes

Les enzymes sont les substances qui ont des réactions rapides efficaces et plus ou moins définitives. La transformation suivie par un aliment suite à une action d’une enzyme peut être soit totale soit partielle. Exemple: L’amylase salivaire agit sur l’amidon et le transforme en maltose, bien que l’homme passe d’une glucide complexe à une glucide simple, la transformation n’est pas terminée, car le maltose n’et pas encore un aliment destiné aux cellules, il faut une autre transformation permettant de passer du stade de maltose au stade de glucose.


Qu’est-ce que la digestion?

La digestion est l’ensemble mécanique et chimique que subissent les composés alimentaires dans le tube digestif avant leur absorption par les tissus.

Etapes de la digestion

La digestion se déroule dans 3 pôles du tube digestif à savoir: la bouche, l’estomac et l’intestin.
Au niveau de la bouche les aliments sont formés en une pâte lourde appelée bol alimentaire. Ceci sous l’action des dents et de l’amylase salivaire. Au niveau de l’estomac la pâte devient plus légère et l’on parle de chyme alimentaire. Ceci n’est possible que grâce à l’intervention des muscles et des enzymes produits par le suc gastrique. Au niveau des intestins la pâte légère est transformée en bouillie appelée chyle alimentaire grâce à l’intervention des muscles intestinaux et de enzymes contenus dans les sucs pancréatique et intestinal.

Résultats de la digestion

Seul les constituants organiques subissent les transformations au sein de l’organisme humain. Ainsi au terme de leur digestion les glucides sont transformés en glucoses. Les lipides en acide gras ou glycérol. Les protides transformés en acide aminé.

Intérêt de la digestion

La digestion permet de transformer les grosses molécules alimentaires en plus petites molécules capables d’être assimilées par les cellules de l’organisme. C’est pour cela qu’on qualifie la digestion comme étant une partie de la digestion moléculaire.


Etude d’une digestion artificielle: le cas de l’amidon

Il s’agit d’une étude particulièrement expérimentale au terme de laquelle il est relevé les différentes étapes de la dégradation de l’amidon et la matérialisation de ces transformations par réactifs chimiques appropriés.

Expérience

Considérons 4 tubes à essaie A, B, C, D. Dans le tube A on introduit de l’amidon plus la salive fraîche. Dans B on emploie de l’amidon et la salive bouillie. Dans D de l’eau et de l’amidon crue plus de la salive fraîche.

Observation

On introduit dans chacun des tubes un peu d’eau iodés. L’on contacte donc que les tubes A, B, C se colorent en bleu et même le tube D, (les colorations diffèrent). Dans un second temps on introduit dans chacun des tubes la liqueur de Feeling. Quelques instant après l’on contacte que les tubes B, C, D restent intacts et ne produisent aucune réaction positive. Tandis que dans le tube A, on observe la formation d’un précipité rouge brique.

Résultat

Au cours de la première phase de l’expérience, l’on note que l’amidon est encore présent dans les 4 tubes. Dans la deuxième phase seul le tube A ne renferme plus de l’amidon mais plutôt du sucre.


L’amidon cuit est transformé en sucre sous l’action de l’amylase salivaire. Toutes ces expériences permettent de comprendre que l’amylase salivaire qui est un enzyme n’agit que sur certaines conditionnalités et sur composés alimentaires bien définis. La présence ou l’absence de l’amidon dans l’un des milieux peut être à l’eau iodée. La transformation qui est à la fois un phénomène mécanique et chimique détruit les longues et nombreuses chaînes de molécules d’amidon pour donner naissance à de plus petites molécules dont l’injection par les tissus de l’organisme et plus facile. Mais cette transformation n’est pas achevée, le maltose obtenu subit une fragmentation au niveau de l’intestin grêle pour donner naissance au glucose. Ceci sous l’action d’autres substances chimiques telle la maltose.

2 décembre 2021
© GoSukulu SARL. Tous droits réservés.
Ouvrir le chat
Besoin d'aide?
Salut👋,
Comment puis-je vous aider?